Galerie Fatiha Selam » ANDRÉ HEMER

Artistes

ANDRÉ HEMER

Né en 1981, André Hemer est un peintre néo-zélandais vivant à Sydney dont l’œuvre explore les liens entre médias numériques et peinture, ouvrant ainsi une nouvelle voie à ce médium classique dont les discours modernes ont souvent proclamé la disparition. Ce faisant, il met également en avant la valeur des images digitales, les sauvant de leur noyade programmée dans la masse du numérique.
 Ainsi, André Hemer ramène la peinture à sa nature la plus simple en rappelant son statut d’enregistrement visuel d’une période, d’un contexte, d’une culture. Il utilise le numérique à la fois comme un outil pour effectuer ce travail, mais aussi comme un objet- témoin de cette culture elle- même. L’artiste opère donc un mariage entre la peinture, dont il réactualise la pratique, et le médium digital, qu’il élève au rang d’œuvre d’art, fusionnant deux univers qui s’élèvent habituellement l’un contre l’autre pour au contraire les mettre chacun en valeur.

Titulaire d’un MA (maitrise) du Royal College of Arts de Londres et d’un PhD (doctorat) en peinture du Sydney College of the Arts (Université de Sydney), André Hemer a été récemment distingué par The Guardian qui l’a nommé parmi ses dix artistes favoris dont la carrière sera à suivre. Il a également fait la couverture de l’ouvrage 100 painters of tomorrow aux éditions Thames and Hudson (2014) qui présente les peintres les plus prometteurs d’une trentaine de pays. Représenté par la Chalk Horse Gallery (Sydney) en Australie et par les galeries Gow Langford (Auckland) et Bartely and Company (Wellington) en Nouvelle-Zélande, l’artiste a également une visibilité internationale (Corée, Royaume-Uni, Chine, Japon, Allemagne, Taïwan, Italie…). « A Hot Mess » à la Galerie Fatiha Selam est sa première exposition française. Cet événement prend place au sein d’une actualité chargée puisque l’artiste participera à pas moins de six expositions d’ici à la fin 2015, avec notamment des expositions à la Galerie Kristin Hjellegjerde à Londres et à la Villa Lena en Toscane et une rétrospective de ses œuvres depuis 2005 organisée au Pataka Museum en Nouvelle-Zélande.

Site personnel de l’artiste

Visit Us On TwitterVisit Us On Facebook